le succes d’une succession


Quand on n’est pas d’accord pour le partage des biens lors d’une succession, le mieux, ennemi du bien,  est quelques fois de  vendre … les co-héritiers participent aux enchères et le meilleur gagne…mais il y a un risque… celui de ne pas être le dernier enchérisseur…

Ce fut le cas pour ce saphir du Kashmir vendu… la bague très simple date de 1910, en platine, et serti un saphir, coussin de 16,99cts. il faut savoir que dans la hiérachie des saphirs , le Kashmir est le plus prisé (au dessus du Birman et lui- même supérieur au Ceylan…). les mines épuisée depuis 1890 ont produit des spécimens incroyables… dont celui là estimé d’abord pour 350 000CHF puis 700 000CHF et qui a quitté la famille à 1 700 000CHFau marteau

le voici monté à gauche et démonté ou « sur papier » à droite

2012 kashmir cashmere