Missions d’expertise pour les commissaires priseurs

IMG_1445

Mobilier décorant un appartement parisien

principalement décoré par Yves de La Tour d’Auvergne (né en 1923)

dans les années 80 avec du mobilier et des sculptures en poudre de marbre et bronze ondulé… des huiles et fusains ou pastels. Sculpture de François-Xavier Lalanne, . antiquités, maiters anciens…

Hôtel des ventes de Périgueux, Aurèle Biraben commissaire priseur, vente le dimanche 24 janvier exposition vendredi 22 et samedi 23 janvier. Catalogue sur demande

Le mobilier et les objets meublant l’appartement du seul petit enfant d’Emile Gallé,

Jean Bourgogne, à une époque dernier directeur des établissements Gallé


Etude Ader à Drouot le 20 mars 2009, voir l’article écrit pour l’Objet d’art dans parutions .

Vous pouvez consulter le catalogue

Vous pouvez consulter la vidéo

Total: 1 380 000€

galle cabinet bourgogne
IMG_1212

Mobilier meublant un hôtel particulier par HIRCH,

décorateur, dans un style Louis XVI

étude Farrando Lemoine, 21 novembre 2008

Importante collection de Bijoux créés par Robert Gossens

Cette collection de bijoux, présentés comme des objets d’art, est le fruit de l’imagination d’un inventeur, fabricant pour les plus grands couturiers, Chanel, St Laurent, Givenchy, Fath…

Etude Deburaux le 18 février 2008.

Consultez le catalogue


colleir Goossens
291

Succession de madame Volterra

propriétaire d’une écurie de course, son appartement avenue Marceau, décoré dans les années 50 par SIMULIN et MATEGOT,

étude Deburaux, 9 février 2007

Atelier du céramiste Georges Serré, après succession

Ensemble de céramiques, de dessins et oeuvres de l’atelier de ce fameux céramiste de Sèvres conservé par un autre céramiste, Roger Dollé.

Des pièces sont au Musée de la céramique de Sèvres et dans de nombreuses collections muséales et privées.

Hôtel des ventes de Senlis, le 27 novembre 2005.

serré atelier
ruhlmann Simon Artcurial

Mobilier de la chambre de monsieur et madame Simon, créé par Jacques Emile Ruhlmann en 1922,

Commode tambour en placage de loupe d’amboine et ivoire du mobilier de la chambre 1922-24.

Les dessins du projet « Simon » sont aujourd’hui conservés dans le fonds Ruhlmann offert par les Seydoux au Musée des Années Trente de Boulogne Billancourt. Ils sont reproduits dans l’ouvrage Un génie de l’art déco, d’Emmanuel Bréon Conservateur en chef du dit Musée, à coté de choix refusés par les Simon

Etude Artcurial, 2 juillet 2003, Paris

Est: 30-50 000 € vendu 186 312€ frais compris

les différents meubles sont divisés et reproduit s dans le catalogue lots 46 à 51